chir%20ngo_edited.jpg

Dr Charlotte NGÔ

Etudiante à la faculté de médecine Paris-Diderot (Paris VII), le Dr Charlotte NGÔ est nommée interne des Hôpitaux de Paris en 2001. Après un internat de gynécologie obstétrique et plus particulièrement de chirurgie gynécologique, elle se consacrera à la chirurgie cancérologique gynécologique et sénologique en rejoignant le service de chirurgie oncologique de l’Institut Curie Paris. Elle y restera de 2008 à 2014, d'abord comme chef de clinique à la Faculté Paris-Descartes, puis comme Praticien Spécialiste des Centres de Lutte contre le Cancer. Elle obtient en 2014 le diplôme d’étude spécialisée complémentaire en cancérologie.

Elle occupera ensuite un poste de Praticien Hospitalo-Universitaire à l’Hôpital Européen Georges Pompidou dans le service de Chirurgie Cancérologique Gynécologique et du Sein (2014-2017) , puis sera nommée Maître de Conférences des Universités en Cancérologie en 2017.

Son cursus scientifique l’amènera à être titulaire d’un Master 2 de Sciences Chirurgicales de la faculté Paris XI (2007) puis d’une Thèse de Sciences de la faculté Paris V (2010). Elle a encadré de nombreux travaux scientifiques sur les cancers gynécologiques et du sein. Dans un cursus parallèle, ses centres d'intérêts l'ont amenée à faire un Master en Droits de L'Homme et Action Humanitaire à l'Ecole des Affaires Internationales de Sciences Po Paris (2012-2014). Elle a par ailleurs des engagements dans les ONG telles que Médecins du Monde, Médecins sans Frontières et Solthis. Elle a été présidente d'ONCORIF, réseau régional de cancérologie d'Ile de France de novembre 2018 à janvier 2020.


Elle crée en 2020 avec le Dr Hélène BONSANG-KITZIS le nouveau Centre de Chirurgie et de Cancérologie Gynécologique et Sénologique (CGS) au sein de l’Hôpital Privé des Peupliers. Elle rejoint également le projet OncoProject de Médecins sans Frontières.

Son activité clinique est principalement orientée vers la prise en charge des cancers du sein et des cancers gynécologiques. Ses activités de recherches sont centrées sur les inégalités sociales de santé, l'accès aux soins ainsi que sur les innovations chirurgicales.